Les “Devoirs” de Cicéron (5): Ne pas réagir à une injustice, c’est en commettre une !

Nous poursuivons avec les différentes facettes de la justice et de l’injustice chez Cicéron, en particulier dans son texte “Les Devoirs” [De Officiis].

Nous savons que la justice est ce qui prime chez Cicéron. Et que l’excès de loi pouvait amener paradoxalement à l’injustice.

Il rajoute un élément important – et donc on peut trouver une multitude d’exemples dans l’actualité : Ne pas réagir à une injustice, c’est en commettre une !

[#23] Celui qui ne résiste pas, ne s’oppose pas, alors qu’il le peut, à l’injustice, est en faute tout autant que s’il abandonnait ses parents ou ses amis ou sa patrie.

Et Cicéron essaye de comprendre pourquoi est-ce que certaines ne réagissent pas aux injustices dont ils sont témoins. C’est ce qu’il appelle “l’injustice par omission” :

[#28] En ce qui concerne l’omission de la résistance à l’injustice et la désertion du devoir, les causes sont généralement (…) nombreuses. En effet, ou bien on ne veut pas encourir des inimitiés, de la peine, des frais ; ou encore c’est la négligence, la paresse, l’indolence, certaines études ou activités personnelles qui font si bien obstacle, que l’on accepte d’abandonner ceux qu’on devrait défendre.

En quelques mots, Cicéron explique bien toutes les raisons qui nous amènent à ne pas nous soulever contre les injustices :

  • Peur des conséquences pour nous (“on ne veut pas encourir des inimitiés, de la peine, des frais“);
  • Paresse (“la négligence, la paresse, l’indolence“);
  • Manque de temps (“certaines études ou activités personnelles qui font si bien obstacle“).

Enfin, Cicéron répond à une dernière question : pourquoi est-ce qu’on se détourne de la justice ?

[#26] Or c’est surtout lorsqu’ils sont tombés dans la passion du pouvoir, des honneurs, de la gloire que la plupart des hommes sont amenés à oublier la justice.

Sound familiar ?

Moi, ça me rappelle ce clip mythique du groupe Oneyed Jack (années 90 !), “Le Pouvoir”, avec son refrain “Constamment gangrené par le pouvoir !!

Et l’abondance des scandales politico-financiers de ces dernières années ne sont que des exemples d’injustices provoquées par la passion du pouvoir, de la gloire, des honneurs !

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*