Parution de “Psychologie évolutionniste et maladies mentales”

Néo Santé Édition publie, sur son site, un article de synthèse que j’ai écrit sur la psychologie évolutionniste ou “Evo Psy”.

L’article est assez long (plus long que mes formats habituels dans Néo Santé), je vous en fais ici un résumé et vous invite à aller lire l’article, si ce sujet vous intéresse. C’est un champ d’analyses assez fascinant !

Lien : https://www.neosante.eu/psychologie-evolutionniste-et-maladies-mentales/

En quelques mot… ➡️ Notre corps est encore très très majoritairement adapté à l’environnement que nous avons connu durant des millions d’années. Beaucoup de traits de notre anatomie et de notre métabolisme s’expliquent par notre évolution. C’est vers ça que convergent tous les arguments en faveur d’un entraînement fonctionnel, de méthodes naturelles d’entraînement (MovNat), l’exposition au froid (The Iceman (Wim Hof)), et surtout de l’alimentation paléo : courir pieds nus ou en minimalistes, ne rien manger d’inflammatoire et de transformé, le jeûne intermittent, etc.

Mais qu’en est-il de notre comportement ? Est-ce qu’il y a des éléments de notre comportement qu’on peut comprendre et expliquer à partir de notre évolution ?

(Remarque : rien que poser la question, c’est déjà sortir de la sociologie, où l’on est censé expliquer le social par le social, comme le voulait Emile Durkheim. Je crois pourtant qu’il y a la place pour une approche empirique pluridisciplinaire).

C’est fascinant à quel point une approche évolutionniste peut être à la croisée des disciplines scientifiques, et l’article propose d’en faire la cartographie : anthropologie, sociologie, psychologie, psychiatrie, psychopathologie, biologie, éthologie, primatologie…

… Et bien sûr la théorie darwinienne de l’évolution, qui représente un peu la colonne vertébrale de tout cela.

Continue reading Parution de “Psychologie évolutionniste et maladies mentales”

Addenda à ma lettre au roi

Vous pouvez lire la lettre ici sur le site de La Libre

J’ai essayé que la lettre ne soit pas trop longue. Voici quelques notes complémentaires :

1) Le Congrès national de 1830 en Belgique restait marqué par la Révolution française, qui a constitué une grande source d’inspiration. D’où le fait que les Constituants aient pensé un système centralisé, correspondant aussi aux besoins de la société industrielle encore naissante. Dans une ère postindustrielle, comme aujourd’hui, il y a un sens à penser à décentraliser.
=> C’est ce que j’ai développé dans ce texte

2) Dans ses Politiques, Aristote a fortement mis l’accent sur l’importance de la taille d’une communauté politique. En particulier, il fait la distinction entre les “grandes cités” et les “cités populeuses”. Il écrit que la plupart des gens jugent la “grandeur” d’une cité par le nombre de ses habitants, “alors qu’il vaut mieux prendre en considération (…) la capacité car la cité elle aussi a une oeuvre déterminée à accomplir, de sorte que c’est celle qui a la capacité de la mener au plus au point à son terme qu’il faut considérer comme la plus grande”.
=> Autrement dit, on n’est pas nécessairement plus forts quand on est plus nombreux. On est plus forts quand on est plus forts. Point. S’il y a certaines décisions qu’on n’est plus capables de prendre à 10 millions au niveau fédéral, il faut les prendre à un niveau plus local.

Continue reading Addenda à ma lettre au roi

Parution : Néo Santé, n°97, février 2020

Nouvelle parution : “Comment freiner le vieillissement”, Néo Santé, février 2020, n°97, p. 24. 

Plus précisément, l’article s’intéresse à ce qu’on peut faire pour garder un mode de vie indépendant le plus longtemps possible.

Dans le CrossFit, on apprend que le manque de mouvement fonctionnel amène à l’état de “décrépitude” : lorsqu’on n’est plus capable d’effectuer les tâches quotidiennes, et qu’on a donc besoin d’une assistance (ce qui conduit généralement vers un placement en maison de repos).

Alors, comment retarder l’atrophie musculaire et cérébrale qui nous amène tout droit vers la perte de l’autonomie ? C’est tout l’objet de l’article 😉

Ce qui est intéressant, c’est que la médecine et la société moderne nous permettent de vivre bien au-delà de nos capacités physiques et mentales de base, ce que nous ne pouvions probablement pas faire au cours de notre évolution. Cette augmentation de l’espérance de vie est certainement un progrès social. Mais il est intéressant de remarquer que ce qui nous permettra de vivre le plus vieux en toute indépendance, par nous-même, est l’alimentation et l’activité physique que nous avons connues durant les millions d’années de notre évolution.

En quoi le localisme est-il fondamentalement différent du nationalisme, du régionalisme ou du provincialisme ?

Suite à ma lettre au roi, je voulais clarifier cette distinction importante.  

Nous habitons toutes et tous dans un village ou une ville spécifique, au sein d’une province ou d’un département ou d’un canton, au sein d’une région, au sein d’une nation, au sein d’un continent, et au final sur Terre. Cette structure pourrait s’apparenter un peu aux poupées russes, les matriochkas.

Chacun de ces niveaux est tout à fait défini. Quand on parle d’une nation, on peut la définir très précisément, on connaît sa superficie, ses frontières, sa population. Idem pour une région, un département ou une province.

On peut définir très précisément la limite, entre ce qui fait partie de ce territoire (l’”in-group” ou l’”endogroupe”) et ce qui est extérieur au territoire (l’”out-group” ou l’”exogroupe”).

Et être nationaliste, régionaliste ou provincialiste, c’est privilégier un seul de ces niveaux. Et ne considérer ni tout ce qui est en-dessous, ni tout ce qui est au-dessus.  

Pour un ou une nationaliste, par exemple, la seule frontière pertinente, c’est celle de la nation : peu importe de quelle région ou province on vient au sein de cette nation, l’important est d’appartenir à cette nation, par opposition à celles et ceux qui n’y appartiennent pas.

De même, certains vont privilégier la région comme territoire d’appartenance principale. Tout ce qui sera en-dessous (des sous-régionalismes) n’aura pas d’intérêt pour eux, et ils ne reconnaîtront pas d’appartenance aux échelles supérieures : la nation, le continent, etc.

Vous avez compris le principe…

Le localisme, c’est privilégier “ce qui est local”. Et l’immense intérêt de cette vision, c’est précisément que le “local” N’A PAS DE DÉFINITION. Selon de quoi on parle, le “local” aura des étendues différentes.

Continue reading En quoi le localisme est-il fondamentalement différent du nationalisme, du régionalisme ou du provincialisme ?

Parution de ma lettre au roi, sur le site de La Libre Belgique

Parution aujourd’hui, dans l’édition électronique de La Libre Belgique, d’une lettre que j’ai adressée… au roi ! 🙂

Lien : “Sire, reconstruisons la Belgique par le bas, par le niveau local

Cela peut paraître un peu dingue, mais après plus d’un an sans gouvernement, et vu l’impasse dans laquelle la Belgique est enfoncée, je pense qu’il y a une piste qui reste inexplorée, et pourtant à la fois au fondement de la démocratie ET au fondement de la Belgique : c’est celle qui consisterait à donner la main aux ASSEMBLÉES LOCALES, et par là, j’entends les conseils communaux, les conseils provinciaux et toutes les expériences démocratiques récentes sous forme d’assemblées citoyennes. 

Tout est expliqué longuement dans la lette, mais en résumé : 

– Une nation – et à plus forte raison un nation démocratique – se construit du bas vers le haut. Et ça a été le cas pour la Belgique. Ce pays est avant tout une union de provinces (Cfr la Déclaration d’indépendance et la Constitution, jusqu’au régionalisme). 

– Les provinces ont toujours participé à un mouvement centripète d’union nationale; alors que les communautés et régions ont répondu à une logique centrifuge, de division nationale. 

– On ne crée pas une fédération avec un nombre aussi limité que 3 entités fédérées (régions ou communautés). Surtout, dans un état fédéral, aucune entité fédérée ne devrait être assez grande pour défier l’autorité fédérale. Là réside tout le mal belge. Le modèle suisse, avec 26 cantons, pour un territoire à peine plus grand que la Belgique, est bien mieux pensé. 

Continue reading Parution de ma lettre au roi, sur le site de La Libre Belgique

Brève réflexion sur le fait de “recréer du lien” (social)

Beaucoup d’initiatives en transition sont animées par la volonté de “recréer du lien social”. Et c’est évidemment une très bonne chose.

Mais souvent, lorsqu’il s’agit d’expliquer pourquoi on a “perdu” ce lien social, on tombe dans une explication un peu simpliste : “c’est la faute de l’individualisme”. J’ai toujours trouvé que cet “individualisme” ressemblait fort aux “gros concepts” de Gilles Deleuze : des termes qui ont toute l’apparence de l’explication scientifique, mais qui, au lieu d’aider à penser, amènent bien souvent à ne pas penser. “C’est la faute de la société individualiste. Point” Fin de l’explication.

Il y a pourtant des explications plus concrètes et plus pertinentes, à mon sens. Comme par exemple celle-ci*…

👉 Les liens sociaux sont moins fonction du nombre de personnes qu’on rencontre, que du nombre de fois qu’on rencontre chaque personne.

Dit autrement : on crée davantage de lien social en rencontrant 10 fois une personne, qu’en rencontrant une fois 10 personnes. Continue reading Brève réflexion sur le fait de “recréer du lien” (social)

Visite des labos de Decathlon France (partenaire de CrossFit Nivelles)

Hier, nous avons eu la chance, avec CrossFit Nivelles, de visiter les laboratoires de recherche et d’innovation de Decathlon France à Lille, ainsi que leurs usines.

Je pense (non, je suis sûr en fait !) que l’immense majorité des pratiquants et pratiquantes de sport ne se rendent pas compte du travail de recherche effectué par les équipes de Décathlon en France !!

Je me suis vraiment rendu compte que le moindre matériel, de Cross training par exemple, est pensé, conçu, testé pendant près de 2 ans, par des équipes de designers, de docteurs en biomécanique, d’ingénieurs, etc… Et tout ça en France ! 👍 Et personnellement, je n’en avais aucune idée.

J’ai vraiment été impressionné par le travail effectué par les équipes qu’on a rencontrées !! Merci à Ludo et à Cross-training by Decathlon pour la visite ! ❤️ Nous sommes très heureux de travailler avec vous sur du matériel permettant à tout le monde d’avoir une pratique sportive régulière… 👍👍👍

 

Entrepreneurs : Persist and Resist !

Lorsqu’Acerta, l’UCM et l’administration fiscale auront tué le dernier indépendant et mis en faillite la dernière société de Belgique, comment feront-ils ? Est-ce qu’ils se mangeront les uns, les autres ?

… Honnêtement, et plus sérieusement, pourquoi faire payer autant les indépendants et les entreprises en Belgique🇧🇪? … si ce n’est pour dissuader toute activité indépendante ?? (et je sais que c’est la même chose en France 🇫🇷)

Je veux dire : au lieu de prendre un emploi vacant, on en crée un (et parfois on en crée même plusieurs), et au lieu de coûter à la collectivité, on s’assume seuls, même si beaucoup d’indépendants gagnent moins que s’ils étaient au chômage… quel est l’intérêt de nous faire payer autant ??

Bref, c’est la question que je me pose quatre fois par an, en période de TVA, depuis des années…

A chaque fois, j’ai l’impression de payer mon “peculium”, le prix de ma liberté, à des gens qui gagnent beaucoup plus que moi…

Comprenons-nous bien, je ne me plains pas. J’ai choisi à 100% d’être indépendant et chef d’entreprise. Les obstacles que l’Etat met constamment sur la route des entrepreneurs et entrepreneuses sont autant d’occasions de renforcer notre activité indépendante et de nous émanciper davantage du joug de l’Etat. Surtout, ces expériences alimentent – au quotidien – ma vision politique.

> > “Persist and Resist” (Épictète)

Image : The Great Famine of 1315

Mise en place du suivi alimentaire à CrossFit Little Ships (Dunkerque)

Très fier d’annoncer que mon programme de coaching alimentaire est maintenant en place à CrossFit Little Ships, à Dunkerque !! ❤️

Vous pouvez maintenant vous adresser à ces 3 coachs CrossFit (Pierre, Lambert & Miguel) pour qu’ils vous aident à reprendre en main votre santé, votre corps, votre condition physique !! 👍👍

Je suis à 100% confiant sur le fait qu’ils feront cela avec beaucoup de professionnalisme !!

CrossFit Little Ships est la 1ère salle CrossFit française 🇨🇵 à proposer ce programme de coaching alimentaire ! Mais plusieurs autres ont montré leur intérêt ! 😉

En Belgique, les salles qui proposent ce programme sont : CrossFit Nivelles, H5 CrossFit, Crossfit 5060 – Rockwod fitness et à partir de ce samedi, Crossfit 1815 (Waterloo) !! 👍

Une alimentation naturelle, pour laquelle notre corps est conçu, est l’atout majeur pour reprendre votre santé en main !!

GIVE IT A TRY !!!

Polarisation de la société : Interview sur BX1 (Bruxelles)

Suite à ma carte blanche intitulée “Notre société est-elle en train de dangereusement se polariser ?“ dans La Libre Belgique, j’ai été interviewé sur BX1 ! 

> > > https://bx1.be/radio-chronique/linvite-societe-yves-patte

En 10 minutes, à propos de la polarisation de la société, on a rapidement parlé :

  • d’alimentation vegan v/s carnivore,
  • de port du voile,
  • de mobilité et aménagement du territoire,
  • du rôle des médias traditionnels,
  • des réseaux sociaux et de leur biais de confirmation.

Et on a terminé sur le LOCALISME. Je suis convaincu que ramener les décisions à une échelle locale, avec les personnes directement impactées par ces décisions, est la meilleure manière d’éviter ces polarisations et l’éclatement de la société.

Je pense que dans les années à venir, on va beaucoup parler de LOCALISME, et ce n’est actuellement porté par AUCUN parti politique…